394.699 kilomètres de la Terre à la Lune, le 30.11.2019 (performance)

"Car je fus, pendant un temps, garçon et fille,  arbre et oiseau, et poisson muet dans la mer."

Empédocle d'Agrégeante, V ème siècle av. J-C. 

 

Une harpiste interprète les sons de la Terre enregistrés dans l’espace par la NASA.
Une cuisinière retranscrit par des mets les mers de la Lune (mer des vapeurs, du nectar ou encore des pluies...).

Une ostréicultrice partage ses huîtres naturelles dérogeant ainsi au règne du Supermâle reproducteur de l’ostréiculture contemporaine.
Au croisement de ces sons, de ces recettes et de cette dégustation, cette performance nous invite à goûter la présence du présent, notre place dans le microcosme et le macrocosme de notre existence, dans les cycles astronomiques et astrologiques, les marées, les saisons, pour nous rappeler ce qui nous relie au monde.

harpiste : Marion Pollet

ostréicultrice : Annette Sagot

cuisinière : Marie-Hélène Mioche

 

Performance présentée dans l'exposition Supermâle et autres tératologies marines, solo show, La cuisine, centre d'art et de design, 2019

 

Photographies : Yohann Gozard

©2019 by Stéphanie Sagot.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now