Sous un firmament de nacre, les cieux d’en dessus s’affaissent sur les cieux d’en dessous, Stéphanie Sagot, 2019, vidéo, 4 min.

 

"Car je fus, pendant un temps, garçon et fille, arbre et oiseau, et poisson muet dans la mer."

Empédocle d'Agrégeante, V ème siècle av. J-C. 

 

Stéphanie Sagot est artiste et maîtresse de conférences en art. Écologiste et féministe, elle développe un travail multiforme liant création, recherche et commissariat d'exposition dans lequel les relations entre art et quotidien sont envisagées, souvent par le biais de l’humour et de l’absurdité, comme une modalité d’émancipation voire de résistance. En abordant les relations que l’être humain entretient avec son milieu, elle investit les sujets de l’agriculture, de l'alimentation ou encore du statut de la femme mis à l’épreuve de l’ultra-libéralisme, du consumérisme et d’une société de l’entertainment. 
Impliquée sur le terrain, une de ses premières réalisations a été de créer le centre d’art et de design La cuisine en 2004, qu'elle a dirigé jusqu'en 2016. Elle y est actuellement artiste associée et développe un travail portant sur les semences végétales et animales. Ces seize dernières années, à travers divers projets curatoriaux, de création et de recherche, elle a lié art et environnement à travers le prisme de l’alimentation et de l’agriculture dans des perspectives anthropologiques et politiques. 

Depuis 2004, elle travaille avec Emmanuelle Becquemin au sein du duo Becquemin & Sagot.

Depuis 2016, elle développe également un duo artistique avec Suzanne Husky : Le Nouveau Ministère de l’Agriculture. 
Elle mène un travail théorique portant sur l’incidence politique de l’implication de l’art et du design dans la société.

©2019 by Stéphanie Sagot.